Le Mont Athos offre deux possibilités pour se déplacer.

 

Il y a d’abord les cars qui assurent la liaison entre Karyes qui est le centre administratif, et les différents monastères. Mais les horaires sont assez fantaisistes, il ne faut donc pas trop compter sur eux, à moins de s’être renseigné sur place.

 

Ensuite, on peut de déplacer à pied. La péninsule est traversée de nombreux chemins qui ont été récemment ouverts. Mais les anciens sentiers qui ne sont plus utilisés sont toujours là. Et il ne faut pas se priver de l’expérience qui consiste à cheminer sur ces sentiers sur lesquels des générations ont empruntés avec leur âne ou leur mule. La nature restée vierge et ces sentiers peu pratiqués permettent de gouter un silence qui n’est troublé que par les chants d’oiseaux ou le murmure d’une source.

 

L’arrivée  pied au monastère est magnifique et le visiteur se voit offrir en guise de bienvenue une collation parfaitement adaptée aux besoins du randonneur: un verre d’eau de source fraîche (contre la déshydratation), un verre de raki (anti transpirant), un fruit ou des loukoums (apport énergétique).

La distance entre les monastères varie de quelques quelques minutes à quelques heures.

 

On peut également décider d’escalader le Mont Athos qui culmine à 2 030 m, l’escalade n’est pas difficile, elle ne demande que quelques heures en partant de Saint Anna’s Skete.

 

On notera toutefois que la baignade est interdite, dans la mer comme dans les lacs.

 

Randonnée au Mont Athos

Telephone: +30 697 89 85 630, Email: info@visitmountathos.eu